Qu’est ce que la dentelle sur bois?

La broderie et la dentelle sur bois sont des arts vieux de plusieurs années. Elles auraient été mises au point en Scandinavie, puis améliorées dans la partie orientale de l’Europe. Aujourd’hui, la dentelle sur bois fait l’objet de véritables créations de la part des ébénistes. Découverte d’un métier particulier, entre artisanat et design…

La réalisation de la dentelle sur bois

Elle nécessite l’utilisation d’une scie à chantourner qui fonctionne à l’image d’une machine à coudre. Ainsi, des lignes (courbes ou droites) sont découpées par une fine lame, donnant des modèles d’objets divers. Ces lignes sont faites avec un bois aux caractéristiques particulières (épaisseur, dureté, fragilité). Celui-ci est ensuite percé, puis taillé avec la lame, jusqu’à l’obtention des formes désirées. Un travail qui peut être très fastidieux et qui nécessite de la patience.

Les créations de dentelle sur bois

Elles sont très variées, dépendant en grande partie de l’imagination et de la créativité de l’ébéniste. Il peut s’agir de formes animales classiques (chat, canard, lapin, etc.), comme en trouve en porterie et en porcelainerie. Des créations plus élaborées permettent d’abord à des objets utiles et décoratifs : chaise à bascule, pot à crayons, range bloc-notes, accroche-torchon… Il peut aussi s’agir de figurines purement décoratives, réalisées avec finesse et originalité : papillon et fruits, plaque « Bienvenue », miroir, etc.

Quels types de bois utiliser ?

On peut utiliser du hêtre (épaisseur de 7 mm), qui est un bois solide, relativement facile à travailler. L’okoumé (un bois d’Afrique) est aussi un excellent bois (recommandé pour les débutants). On en trouve dans le commerce, sous forme de contreplaqués de 1 cm d’épaisseur. Lorsqu’on est créatif et écolo, on peut également choisir un bois de récupération (caisses à tiroir, bureaux, palettes, étagères, etc.). Ce matériau doit, cependant, être sélectionné pour offrir la qualité de travail souhaitée.

Crédit photo: Lesportesdelaforet.com