Conservation des aliments: infos et conseils

Bien sûr, la conservation optimale des aliments est très essentielle au quotidien. Cela permet d’avoir des aliments de bon goût et une bonne santé pour soi-même et ses proches. Une bonne conservation limitera le rancissement précoce des aliments et la prolifération de bactéries, cause d’intoxications alimentaires.

Les différentes méthodes pour la conservation des aliments

A commencer par la conservation des aliments par la chaleur via la pasteurisation, le traitement à ultra haute température (UHT) et l’appertisation. La pasteurisation fait porter les aliments à une certaine température pour neutraliser les micro-organismes qu’on peut y trouver et à les refroidir brutalement. Cette méthode est usée dans l’industrie du lait, des jus de fruits, du vinaigre… Le traitement à ultra haute température (UHT) neutralise tous les micro-organismes vivants en portant l’aliment à une température entre 135 et 150 degrés, durant 1 à 5 secondes. L’aliment est refroidi et conditionné de façon aseptisée. Ce traitement s’applique au lait. L’appertisation consiste à placer des aliments dans des récipients hermétiques comme des bocaux en verre, des bouteilles à bouchon bouteille ou des boîtes. Il faut les porter à haute température. Cette méthode s’applique aux fruits, légumes, viande et poisson.

La conservation des aliments par le froid

La technique du froid ne neutralise pas les micro-organismes présents dans les aliments mais empêche+ leur prolifération. La première solution est la réfrigération. Ainsi, on entrepose les aliments dans un réfrigérateur, à une température limitée entre 0 et 4°. La réfrigération conserve les aliments périssables pendant quelques jours à quelques semaines. La deuxième est la congélation, les aliments sont maintenus à une température de -18°C. Les aliments sont conservés de manière beaucoup plus durable, durant plusieurs mois. Comme conseils, il est fortement recommandé d’attendre que les aliments se refroidissent avant de les mettre dans le réfrigérateur ou au congélateur, pour ne pas altérer le fonctionnement de ces équipements. Un produit décongelé ne doit pas être recongelé. La décongélation signe le retour des micro-organismes contenus dans le produit. Une recongélation ne stoppera pas leur évolution mais donne des risques d’intoxication alimentaire. Un réfrigérateur ou un congélateur ne doit pas être ouvert plus de temps qu’il faut, pour maintenir son efficacité sur les aliments congelés qu’il contient. Ensuite, il faut ranger les aliments dans les compartiments dédiés à cet effet. Chaque aliment a besoin d’une température de conservation spécifique, déjà prédéfinie par le réfrigérateur. Il faut également penser à emballer les aliments avant le rangement.