Faut-il créer une SARL ou une SAS ?

Créer une SARL

SARL.La SARL est un moyen utile pour de nombreuses entreprises de protéger leurs biens personnels par la responsabilité limitée. La mise en place d’une SARL est un processus relativement simple qui peut généralement être fait en quelques heures, selon la complexité de votre organisation. Une SARL peut choisir, dans certaines circonstances, de payer l’impôt sur les sociétés plutôt que d’avoir son revenu net figurant sur la déclaration d’impôt sur le revenu personnel du gérant.

 

 

Créer une SAS

SASUn SAS est une forme simplifiée de SA, avec au moins deux actionnaires et ne peut pas être cotée sur une bourse de valeurs. Quel que soit le montant du capital que vous choisissez pour commencer, ce chiffre doit figurer sur tous vos documents officiels. Il est toutefois possible pour un SAS d’avoir un seul actionnaire. Cependant, l’inconvénient majeur d’un SAS est le fait d’avoir un commissaire de comptes pour l’audit des comptes chaque année. Il doit également être présent lors des assemblées générales. Plus est, une SAS n’est pas autorisée à négocier des actions en bourse.

 

Différences entre les deux formes

Dans les SARL, comme dans les SAS, les membres (SARL) ou actionnaires (SAS) ne sont pas des commerçants. Toutefois, les différences significatives d’une SAS avec la SARL sont en particulier la possibilité de cotation de l’entreprise sur une bourse de valeurs, l’obligation de nommer un auditeur certifié, enfin le fait que les actions puissent être vendues. En règle générale, sans le consentement des autres actionnaires, la gestion peut être très facilement rejetée. Ces exigences varient légèrement d’un état à l’autre.

Source : sas-ou-sarl.com