Google rachète Titan Aerospace

La bataille des géants du web n’en finit pas. Cette fois-ci, les jeux sont particulièrement serrés entre Facebook et Google… Dernièrement, des rumeurs ont circulé dans la presse : il semblerait que, dans le but d’améliorer la connectivité des personnes localisées dans les zones mal desservies par internet, Google vise loin en faisant appel à des drones appelés « satellite atmosphérique ».

 Google – Facebook : qui sera numéro 1 dans les airs ?

Google est le numéro un des moteurs de recherche. Quant à Facebook, c’est incontestablement le plus adulé des réseaux sociaux. Cependant, même si les deux géants d’Internet n’ont rien à envier l’un à l’autre, la concurrence pour jouir de la meilleure technologie de télécommunications reste rude entre les deux.

Si certains communiqués de presse laissent que Facebook lâcherait des drones dans les airs pour améliorer sa connexion par le rachat de la société américaine Titan Aerospace, le réseau social semblerait ne pas évoluer dans cette voie et aurait choisi une société britannique à la place. La raison étant que Titan Aerospace aurait reçu une offre plus intéressante de la part de Google. C’est en tout cas ce qu’on peut lire dans le Wall Street Journal.

Pour Google, l’enjeu est de taille car le projet ne sera pas seulement utile pour connecter les populations dans le tiers monde. Il sera aussi indispensable pour d’autres produits comme Google Map et Google Earth. Et les drones pourront fournir diverses données en temps réel depuis les airs.

Plus de souci de connexion grâce aux drones

La société Américaine Titan Aerospace développe des drones connus sous la désignation de satellite atmosphérique. Ces appareils peuvent transmettre des données depuis les airs et améliorerait significativement la qualité du réseau dans les régions où les infrastructures de télécommunication ne permettent pas de profiter d’internet comme il se doit.

Les drones de Titan Aerospace permettraient d’avoir une vitesse de connexion de 1 Gigabit par seconde, ce qui est assez impressionnant. Le Drone en question s’appellerait Solara. Un dispositif qui fonctionne à l’énergie solaire est qui pourrait rester dans les airs pendant 5 années. Mais cela semble être encore un grand défi technique selon l’avis des experts.

Source: meilleurdrone.com