Les posters XXL, le premier symptôme de la 1D-Mania

Une épidémie mondiale s’abat sur la jeunesse dans des proportions alarmantes. La cause ? Cinq jeunes britanniques et irlandais à la voix douce et aux yeux de chat potté, dont les jolis minois s’étalent sur des posters XXL dans toute la chambre de votre pré-ado.

Les adolescents du monde entier sont un à un piqués par la mouche de la 1D-mania. A ce jour, il n’existe toujours aucun remède connu. Une fois infectés, ces jeunes se déclarent « Directioners » et ont un besoin irrépressible d’en apprendre davantage sur ces jeunes beaux gosses. Avec la sortie de leur film « One Direction : This is Us » en 2013, de nombreux nouveaux cas se sont déclarés.

Parents, n’ayez pas peur ! Voici 7 symptômes de la 1D-Mania faciles à reconnaître pour intervenir avant qu’il ne soit trop tard.

1.     Leurs murs sont couverts de posters XXL

Il n’y a plus un seul cm² de mur apparent dans leur chambre, le papier peint étant totalement recouvert de posters XXL. D’ailleurs, vous êtes certains que le nombre de posters présente un risque d’incendie. Il vous semble que les murs ont un jour été d’une couleur blanc écru, mais cela fait tellement longtemps que vous ne les avez plus vus que vous n’en êtes même plus vraiment sûrs.

2.     Les cris dans sa chambre ne vous inquiètent même plus

Madame, en entendant votre fille hurler à la mort, vous vous êtes précipitée dans sa chambre de pour l’entendre simplement vous répondre, sur un ton agacé, « Maman, j’étais en train de fangirler ». Vous ne savez pas très bien de quoi il s’agit, mais apparemment cela n’a rien d’alarmant.

3.     Au début, vous ne pensiez pas que les garçons de 1D étaient célèbres

Vous avez vu tellement de photos de votre fille avec son pote Nail qui vous pensiez sincèrement qu’il s’agissait d’un simple camarade de phrase, voire de son petit copain. Mais bien sûr, maintenant, vous avez bien vu qu’il ne s’agit que de photos sur papier cartonné, de posters grandeur nature, de photos de sculptures de cire et de mauvais montages photos… mais rien que leur nombre impressionnant était suffisant pour vous convaincre que c’était impossible.

4.     Vous n’avez plus besoin de les forcer à faire leur lit

S’ils ne font pas leur lit correctement, ils ne peuvent pas admirer les jolies frimousses des 1D imprimées dessus. Et s’ils essaient de juste remettre la couette par-dessus sans bien faire le lit dessus, cela fait une grosse ride en plein sur le visage de Harry, et ça, c’est tout bonnement impossible.

5.     Tout magazine avec un des garçons de 1D dessus doit être acheté sur le champ

Même s’il ne contient aucune nouvelle information. Même s’il contient exactement le même poster que celui que vous avez acheté l’année dernière. On s’en fiche. Et s’il existe un poster édité avec 5 couvertures différentes (une pour chaque membre du groupe), vous savez ce qu’il vous reste à faire.

6.     Vous n’aviez pas imaginé le nombre d’objets sur lesquels on peut imprimer une photo

Les posters, les t-shirts, les couettes, les coussins, les tasses. Tout ça, vous comprenez. Mais les chewing-gums et le dentifrice ?

7.     Votre enfant vous a supplié de l’emmener au One Direction World

…Pour parfaire sa collection de posters XXL et de figurines, bien évidemment.

Si votre enfant présente au-moins trois des sept symptômes listés, il y a fort à craindre qu’il soit malade de 1D-mania… mais ne vous inquiétez pas. Nous savons tous que les pré-ados sont très sensibles à ce genre de virus, mais qu’ils finissent (presque) toujours par se rétablir.

Si vous désirez concevoir vos propres posters XXL, n’hésitez pas vous rendre sur des sites de personnalisation d’objets photos comme Photobox, PhotoWeb ou encore Photocité. Vous pourrez alors créer vos propres posters des 1D à partir de vos propres photos au plus grand bonheur de vos enfants, et à leur plus grand désespoir quand vous les ressortirez dans 20 ans 🙂 !