Les portes bonheur du joueur de poker

Comme dans tout jeu de hasard, le poker peut créer des réflexes de superstition. Il s’agit bien sûr d’essayer de s’attirer un coup de pouce du destin, histoire d’avoir la quinte flush plutôt que la paire de 2! Mais il s’agit aussi de suivre l’exemple des plus grands en se créant une image à part, tout en faussant les tell.

Chance au jeu… :

Parmi ces objets appréciés, on a bien sûr tout ce qui est ‘objet traditionnel de chance’: patte de lapin, trèfle, grigri personnel type sous-vêtement ou chapeau favori. Après tout, ce qui a déjà fait ses preuves en dehors du poker peut bien y confirmer ses talents!
Mais de plus en plus, on découvre des porte-bonheurs spécifiques, et bien typiques de cet univers en particulier.
Les jetons de casino, qu’il s’agisse du jeton chipé à Vegas ou d’un jeton fantaisie, figurent parmi les objets les plus populaires.
Les colliers, foulards et autres montres figurant des as ou des figures sont bien sûr également appréciés (voir la section ‘accessoires’ de www.pokoeur.fr, qui présente une belle sélection).

Et technique de champion:

La cigarette éteinte -ou, pour les amateurs, le cigare, se réfère quant à elle à Sam Fahra et occupe la bouche, évitant les tics nerveux qui pourraient l’agiter à l’instant crucial. Ces petits objets ont pour but de camoufler certain tics ou habitudes de gestuelles ou comportement afin de ne pas donner d’indication sur son état d’esprit à un moment donné. C’est cette facette là, qu’il est important de dissimuler au Poker. Beaucoup de grand joueur utilise des techniques de concentration pour parvenir à ne pas flancher au moment fatidique.
Le fruit a, lui, été popularisé par Johnny Chan. Qu’on soit puriste en conservant l’orange d’origine ou qu’on décline le principe, c’était pour lui avant tout un ‘coupe odeur’ anti-tabac qu’il reniflait de temps à autre en tournoi, n’étant lui-même pas fumeur, contrairement à la plupart de ses adversaires.

Les mains fétiches sont, elles un coup du sort : Doyle Brunson a ainsi remporté deux World Series of Poker avec un 10 et un 2, main devenue son symbole, et portant même à présent son nom de ‘Texas Dolly’.