Les préférences sexuelles des femmes d’aujourd’hui

Depuis les années 80, l’évolution de la communication dans un couple est devenue de plus en plus souple. Désormais, les préférences sexuelles ne constituent plus un sujet tabou pour un couple qui veut vraiment se connaître (lire le long doc sur http://commentfairelamour.info). A ce sujet, seulement 30 % des femmes avoue ne pas apprécier la fellation, ce chiffre est assez remarquable. Qu’en est-il des autres pratiques ?

La sodomie : une pratique boudée

La sodomie est une activité sexuelle qui est encore considérée par beaucoup de femmes comme étant une position relativement peu recommandable. La fellation est beaucoup plus acceptable aux yeux de la gent féminine. Un récent sondage réalisé par le magazine Psychologie sur 1000 internautes nous informe que les jeunes de moins de 25 ans ne sont pas très fans : 1 femme sur 10 y prend plaisir contre 1 femme sur 5 chez les 25 – 60 ans. Ainsi, avant de prendre une telle initiative, il est toujours plus prudent de se renseigner auprès de sa partenaire sur ses préférences pour éviter le malaise durant les étreintes.

preferences sexuelles

Les pratiques sado-maso : une activité plus prisée par les jeunes femmes

D’après ce même sondage, les femmes âgées de moins 35 ans sont plus ouvertes pour le bondage et la fessée. Plus exactement, près de 35 % des femmes de cette tranche d’âge déclarent aimer être soumise de temps en temps. Passé les 35 ans, de moins en moins de femmes apprécient ce genre d’activité sexuelle.

Les femmes plus jeunes sont plus ouvertes

La conclusion de ce sondage laisse penser que les femmes expriment de plus en plus facilement leurs envies et leurs préférences au lit. Cependant, les femmes âgées de moins de 35 ans sont plus ouvertes pour discuter de leurs fantasmes avec leur partenaire. Au-delà de cet âge, le sujet devient nettement plus délicat.