Quel est le risque pour un non-fumeur de se mettre à l’e-cigarette (sans nicotine) ?

Depuis que les cigarettes électroniques ont été mises en vente, de nombreuses questions se posent concernant ce nouveau produit qui attire surtout les jeunes. Compte tenu de sa plus ou moins ressemblance avec la cigarette traditionnelle, les gens s’interrogent à propos des substances contenues dans une cigarette électronique, surtout par rapport à leurs effets sur la santé, sur les risques de dépendance qu’elles peuvent engendrer, ainsi que le problème du vapotage passif.

E-cigarette : une nouvelle expérience à découvrir

La cigarette classique a été dénoncée de toute part à cause des problèmes sanitaires résultant du tabagisme. Non seulement c’est dangereux pour les fumeurs, mais c’est encore pire pour les non-fumeurs. En effet, ces derniers deviennent des fumeurs passifs c’est-à-dire qu’ils inhalent sans le vouloir la fumée des autres. De plus, l’odeur du tabac est souvent difficile à supporter surtout pour les personnes qui ne fument pas. Depuis l’apparition des cigarettes électroniques, de nombreux fumeurs ont décidé d’abandonner les cigarettes habituelles qui coûtaient de plus en plus cher et qui sont à l’origine de maladies graves. Le problème avec la fumée est ainsi écarté, car il existe une multitude de saveurs et de parfums avec l’e-liquide (goût menthe, réglisse, tabac, noix de coco, café, chocolat, etc.). La cigarette électronique n’attire pas uniquement les fumeurs qui veulent décrocher. Actuellement, des personnes qui ne fumaient pas auparavant ont décidé d’utiliser la cigarette électronique. Pour attirer les non-fumeurs, les spécialistes en la matière proposent des e-liquides sans nicotine ainsi que les parfums divers et variés. Ainsi, le risque de dépendance n’est pas à l’ordre du jour, tout comme le problème lié à l’odeur du tabac.

Les risques liés à l’e-cigarette pour un non-fumeur

Par rapport à la cigarette traditionnelle, l’e-cigarette est mille fois moins dangereuse. En effet, les risques cardiaques liés au vapotage sont moins élevés. Des études sont menées actuellement pour savoir si la cigarette electronique est cancérigène ou pas. Le débat reste ouvert en la matière, car les résultats publiés actuellement sont plus ou moins contradictoires. De nombreux non-fumeurs se sont mis à la e-cigarette et cela pour de nombreuses raisons. Pour un non-fumeur, vapoter peut être dangereux, surtout par rapport aux effets indésirables qui sont encore très méconnus, sans parler de l’irritation de la gorge qui peut être assez désagréable. Le problème réside aussi dans l’e-liquide utilisée. En effet, de nombreuses marques d’e-liquides sont vendues sur le marché et certaines personnes sans scrupules n’hésitent pas à mentir sur la nature de l’e-liquide proposée. En conséquence, le non-fumeur qui s’est mis à l’e-cigarette risque d’utiliser une e-liquide avec nicotine sans le savoir et entrer dans le cercle vicieux de la dépendance.